Park Hotel | Hôtel 4 étoiles à Piacenza
Arrivée
Départ
Clients par chambre
Adultes Enfants Nouveaux-nés
Jusqu'à 12 ans inclus Jusqu'à 3 ans inclus
  • MEILLEUR TARIF EN LIGNE

    Seulement sur ce site les meilleurs tarifs et conditions

  • OFFRES ET PROMOTIONS

    Découvrez nos promotions et choisissez l'offre sur mesure pour vous

  • WI-FI GRATUIT

    Connexion internet wi-fi gratuite dans tout l’hôtel et les chambres

Origines
ville de la plaine Padane, Plaisance se situe sur la rive droite du Pô, à l'endroit où le Pô reçoit son affluent le fleuve Trebbia et à l'Est du torrent Nure. De tous temps, sa situation géographique a été un lieu stratégique d'un point de vue militaire. La ville est prospère et constitue un important nœud ferroviaire et autoroutier. Habitée depuis les temps anciens, la ville de Piacenza a été construite sur les rives de la rivière Po en 218 avant JC, probablement sur une ancienne colonie celtique. Elle fut fondée par les Romains comme un avant-poste de la menace imminente de la deuxième guerre punique qui les opposa à Hannibal, pour consolider les conquêtes réalisées en Gaule et pour tenir les Celtes à distance.


La bataille de la Trebbia
La bataille de la Trebbia est une bataille de la Deuxième Guerre punique qui eut lieu le 18 Décembre 218 av. J.C., lors d’un affrontement qui opposa les légions romaines du consul Tiberius Sempronius Longus aux troupes Carthaginoises d'Hannibal. Après qu'il eut gagné la bataille du Tessin (Tecino), ce dernier infligea une cuisante défaite aux Romains et se prépara à conquérir la région. Une fois la ville de Casteggio capturée, Hannibal remporta la bataille de la Trebbia, au cours de laquelle les romains perdront quelques 20.000 soldats. Cependant Plaisance a su résister :
Le territoire marécageux fut assainit, la culture du blé, de l’orge et du mile augmenta et l’on y fila également de la laine. Il est par conséquent devenu une importante ville romaine avec un port actif le long du Pô au temps de la République et de l'Empire romain.

battaglia del trebbia

De la chute de l'Empire romain à l'an mille..
C’est justement à Piacenza, en 476 après J.C. que l’historique de l'Empire romain prit fin en occident avec l’exécution du général Oreste Flavius suivi de la déposition du dernier empereur Romulus Augustule, par le roi des Hérules Odoacre. A la chute de l'Empire romain, la ville fut saccagée et reconstruite suite à des invasions barbares. Elle se retrouva prise entre la guerre qui opposa les Goths aux troupes de l'Empire romain Oriental.
La ville reprit son essor quand elle devint comté lorsqu’elle adhère à la ligue lombarde et devint le siège du duché lombard, mais elle ne connu un renouveau significatif seulement sous la domination des Francs au Xème siècle.
A partir de l’an 1000 l’importance de Plaisance ne cessa de croître et connut un grand essor démographique et économique, grâce à son positionnement stratégique le long de la via Francigena qui permettait d’approvisionner la ville dû au passage de nombreux marchands et pèlerins. En 1095, elle fut le siège du concile pape Urbain II à l'origine de la première croisade où il lut les prières pour aider à l'empereur de Constantinople contre les «infidèles». L'emplacement de cet événement est maintenant visible Place des Croisades (Piazza delle Crociate) sur la via Campagna.


L’union avec l’Italie
Le 10 mai 1858, Plaisance fut la première ville d'Italie à demander par plébiscite son annexion au royaume d'Italie naissant, et revendique encore aujourd'hui le titre de Primogenita (première née ou ainée) de l’Union Italienne.